HomeA la UneLe vin rosé représente un tiers des volumes consommés en France

Le vin rosé représente un tiers des volumes consommés en France

[quote]Vin. Malgré un recul de la consommation de vin en France, le rosé tire son épingle du jeu. Il représente aujourd’hui un tiers des volumes de vin consommés.[/quote]

Le vin rosé en France a la cote.

L’organisme public FranceAgriMer vient de publier un bilan de la consommation de vin en France entre 2010 et 2015. Si le rouge reste la boisson favorite des Français, sa consommation a diminué de 6 % depuis cinq années. Il représente la moitié des volumes consommés dans l’Hexagone, avec près de 4 millions d’hectolitres. Le vin blanc, lui, perd année après année du terrain, au profit du vin rosé. Ce dernier a vu sa consommation progresser de 9,6 % depuis 2010. Il représente désormais le tiers des volumes consommés en France, avec 2,5 millions d’hectolitres.

Le chiffre d’affaires des exportations en hausse

Selon une étude précédente de l’Observatoire économique du rosé, le vin rosé progresse en réalité depuis 1995 : la consommation de vin rosé en France a triplé en 20 ans. « On boit deux fois plus de rosé en France que de vin blanc, ce qui est spectaculaire », indique le PDG des vins Gérard Bertrand. Conséquence : en chiffre d’affaires, le rosé rapporte 900 millions d’euros par an – en augmentation de 20 % sur la période 2010-2015 –. Mais une bonne partie des 6,5 millions d’hectolitres de rosé – le quart de la production mondiale globale – produits chaque année sont également destinés à l’export.

Un secteur de l’export qui fonctionne à plein régime : les volumes de vins exportés sont, certes, en baisse de 3 % depuis 2014. Mais en valeur, il est en augmentation, avec une hausse de 6 % du chiffre d’affaires, atteignant 8 milliards d’euros. « La progression des exportations en valeur s’explique notamment par une hausse des prix observée sur la plupart des catégories », note FranceAgriMer dans son rapport. Parmi les produits les plus exportés, le vin effervescent, particulièrement le champagne, dont le chiffre d’affaires atteint plus de 2,1 milliards d’euros, en augmentation de 14 %.

Un tiers du vin consommé en France est rosé (ici)

FOLLOW US ON:

stephanie.lefevre@industrie-agroalimentaire.com

Stéphanie Lefevre, experte en agroalimentaire et consultante en sécurité alimentaire à Annecy, met ses connaissances et sa passion de l’Industrie Agroalimentaire à disposition du média IAA en traitant des actualités.

Rate This Article: