HomeA la UneLes ventes d’eau en bouteille devant celles de colas

Les ventes d’eau en bouteille devant celles de colas

[quote]Boissons. Pour la première fois, les Français ont dépensé plus pour acheter de l’eau en bouteille que des colas. Evian et Cristaline sont les principales marques bénéficiaires de cette nouvelle tendance.[/quote]

Cristaline, leader en volume du marché

Depuis 2012 et la taxe sur les sodas – une « contribution sur les boissons contenant des sucres ajoutés » mise en place par le gouvernement Fillon –, la tendance est là : les ventes d’eau en bouteille prennent le pas sur celles des colas. Et 2015 aura été une année historiques pour les marques d’eau : « pour la première fois, indique la directrice de la division Eaux de Danone, Cécile Beliot-Zind, les Français ont dépensé plus d’argent pour acheter de l’eau en bouteille que pour s’offrir des colas. »

Cristaline, leader en volume

Les chiffres parlent pour eux : les ventes d’eau en bouteille ont augmenté, pour l’année dernière, de 5,4 % en valeur. L’eau en bouteille représente désormais 21 % de parts de marché du secteur des boissons sans alcool. Parmi les marques qui tirent profit de cette augmentation, Cristaline est la première. Leader en volume – la marque de la Compagnie générale des eaux de source vend deux fois plus de bouteilles qu’Evian, leader en valeur –, Cristaline bénéficie d’un prix de vente trois fois plus faible que les eaux de Danone et de Nestlé. Cette marque a dynamisé tout un marché.

En effet, pour s’aligner sur les prix de Cristaline – qui revendique sa présence « dans près de 40 % des foyers français » –, les industriels multiplient les promotions. Ces dernières représentent 40 % du chiffre d’affaires du secteur. Et toutes les marques confondues ont augmenté de 13 % leur budget promotions en 2015. Pour concurrencer les colas, les industries de l’eau en bouteille ont, cette année, innové : Danone a, en 2015, proposé 42 innovations et rénovations. Et ce n’est pas fini : la moitié à peine de la population française consomme de l’eau en bouteille. L’avenir s’annonce donc rose pour ce marché.

L’eau en bouteille se vend mieux que les colas (ici)

FOLLOW US ON:

christine.loran@industrie-agroalimentaire.com

Christine Loran, diplômée en Microbiologie dans les industries agro-alimentaires à l’Université de Aix-Marseille et passionnée d’innovation agroalimentaire, écrit régulièrement pour le compte du site IAA.

Rate This Article: