HomeA la UneStarbucks USA propose le lait d’amandes comme alternative

Starbucks USA propose le lait d’amandes comme alternative

Starbucks innove à la demande de ses clients, en introduisant l'option lait d'amandes.

Starbucks lance, à partir de septembre, aux Etats-Unis, un lait d’amandes développé par son département R&D. Une réponse à la demande insistante de ses clients internautes.

« Nous avons créé notre propre recette de lait d’amandes (…) qui permet d’obtenir une texture crémeuse tant dans les boissons chaudes que dans les boissons froides », clame fièrement Yoke Wong, le responsable de l’équipe R&D de Starbucks. Ce lait d’amandes made in Starbucks sera disponible dès septembre, dans les points de vente en propre et en franchise de la célèbre enseigne aux Etats-Unis.

Il ne s’agit pas, loin de là, de la première innovation apportée par Starbucks. En 2004, le lait de soja avait été introduit dans la composition des boissons en tant qu’ersatz du lait de vache. L’année dernière, en février 2015 précisément, c’est le lait de coco qui était proposé aux clients du coffee shop. Une dose de lait d’amandes représente trois grammes de sucre seulement dans la boisson du client, bien en-deçà des douze à treize grammes de sucre naturel présent dans le lait classique utilisé. Ce lait plus light est offert en contrepartie d’une majoration de 60 cents (53 centimes d’euros) du prix de la boisson.

Près de 6 Américains sur 10 ne consomment pas de lait de vache

L’introduction en 2015 du lait de coco avait inspiré des boissons personnalisées, dont celle créée par les clients : le « Pink Drink », à base d’açaï. Pour Starbucks, le lait d’amandes est susceptible de connaître la même frénésie du fait de sa position d’équivalent non laitier préféré. Selon les chiffres avancés par le bureau d’études Mintel, plus de 58% des adultes américains ne consomment pas de lait de vache, et l’alternative plébiscitée est le lait d’amandes. Un « lait » qui a l’avantage de ne pas avoir de goût prononcé, ce qui le rend adapté à toutes les velléités de personnalisation.

Ce que ne manquent pas de fournir les clients de l’enseigne, qui a déjà reçu des milliers d’idées de breuvages via sa plateforme en ligne de génération d’idées « My Starbucks Idea ». La même plateforme qui a servi de relais aux attentes des consommateurs désireux que la chaîne utilise le lait d’amandes.

FOLLOW US ON:

christine.loran@industrie-agroalimentaire.com

Christine Loran, diplômée en Microbiologie dans les industries agro-alimentaires à l’Université de Aix-Marseille et passionnée d’innovation agroalimentaire, écrit régulièrement pour le compte du site IAA.

Rate This Article: