HomeA la UneLe rayon des snacks en ligne de mire chez Labeyrie

Le rayon des snacks en ligne de mire chez Labeyrie

[quote]Stratégie. En parallèle du rachat de Salés sucrés, Labeyrie s’est lancée dans le snacking avec sa marque L’Atelier Blini, qui propose désormais des produits sucrés.[/quote]

blinis1

Les rayons des snacks continuent leur diversification : le leader du saumons et du foie gras y voit désormais un intérêt grandissant et pourrait bien tenter de devenir un acteur incontournable de ces rayons. La preuve avec l’achat de 78 % du capital de la société Salés sucrés, spécialiste des snacks. Mais outre cette acquisition, l’entreprise Labeyrie avait déjà entamé son opération de conquête du rayon des snacks avec sa gamme L’Atelier Blini.

Des références salées et des desserts

Lancée ce mois-ci, cette gamme de 18 références – à la fois salées et sucrées – propose aux consommateurs des plats cuisinés, des sandwiches, des salades et des desserts. Après plus de trois années d’existences, la marque L’Atelier Blini se développe hors des rayons des tartinables, dans lesquels elle était jusqu’à maintenant présente. Labeyrie veut ainsi proposer aux clients « un menu composé d’une référence salée et d’un dessert pour un prix de vente recommandé de 6€. »

Labeyrie veut ainsi capitaliser sur sa notoriété : « La marque L’Atelier Blini est perçue au-delà du moment apéritif », explique Pauline Lepers, chef de produits senior L’Atelier Blini. Et avec Salé sucrés, l’entreprise de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, compte bien s’installer dans les rayons des snacks. Notamment grâce aux trois marques qu’elle acquiert donc : Pistache, Brindelices et Mer et Gastronomie. Selon Labeyrie, le chiffre d’affaires du snacking dans les grandes enseignes françaises s’élève à 670 millions d’euros, pour une croissance de 10 % par an.

Atelier Blini s’attaque au marché du snacking (ici)

FOLLOW US ON:

stephanie.lefevre@industrie-agroalimentaire.com

Stéphanie Lefevre, experte en agroalimentaire et consultante en sécurité alimentaire à Annecy, met ses connaissances et sa passion de l’Industrie Agroalimentaire à disposition du média IAA en traitant des actualités.

Rate This Article: