HomeA la UneLes infections alimentaires touchent 600 millions de personnes par an

Les infections alimentaires touchent 600 millions de personnes par an

[quote]Santé. Un rapport de l’OMS indique que, chaque année, 600 millions de personnes dans le monde sont touchées par des maladies d’origine alimentaire.[/quote]

L'OMS a étudié les conséquences des infections alimentaires dans le monde.

C’est un rapport sans précédent. Pour la première fois, l’Organisation mondiale de la santé s’est penchée sur les conséquences des maladies d’origine alimentaire dans le monde. D’après l’organisation internationale, chaque année, ce seraient 600 millions de personnes qui seraient ainsi touchées. Plus grave : sur ce total, 420 000 personnes en meurent, donc près d’un tiers sont de jeunes enfants. Une avancée dans le domaine de la santé, indique l’OMS, qui affirme : « Jusqu’à présent nous combattions un ennemi invisible, un fantôme invisible. » Désormais, il sera plus facile d’améliorer la sécurité alimentaire.

Un tiers des morts ont moins de 5 ans

Dans son rapport, l’OMS fait un constat alarmant : 30 % des décès dus aux maladies d’origine alimentaire touchent des enfants de moins de 5 ans. Ces maladies sont la conséquence d’agents pathogènes. L’Organisation mondiale de la santé les évalue à 31. Parmi eux, des bactéries, des virus, des parasites, des toxines ou encore des produits chimiques. Ces aliments contaminés provoquent donc des maladies, chaque année, chez 10 % de la population mondiale. L’OMS a étudié dix ans de statistiques et affirme qu’il faut rester « prudent » quant à ces chiffres.

Géographiquement, l’organisation de la santé indique que l’Afrique et l’Asie du Sud-Est sont les deux régions du monde les plus affectées. On y comptabilise 320 000 des 420 000 décès annuels dus aux infections alimentaires. De quoi permettre aux dirigeants des zones concernées, mais aussi aux industries agroalimentaires et au grand public, de « prendre des mesures ciblées », estime l’OMS, grâce à « la connaissance des agents pathogènes à l’origine des plus graves problèmes selon les différentes régions du monde. » Parmi les maladies les plus fréquentes, on retrouve les maladies diarrhéiques, qui représentent plus de la moitié des maladies d’origine alimentaire recensées.

L’insécurité alimentaire tue 420.000 personnes chaque année (ici)

FOLLOW US ON:

christine.loran@industrie-agroalimentaire.com

Christine Loran, diplômée en Microbiologie dans les industries agro-alimentaires à l’Université de Aix-Marseille et passionnée d’innovation agroalimentaire, écrit régulièrement pour le compte du site IAA.

Rate This Article: