HomeA la UneGuerre commerciale sino-américaine : le porc et le soja épargnés

Guerre commerciale sino-américaine : le porc et le soja épargnés

Des solutions à la crise agricole

Dans le conflit commercial qui oppose Pékin à Washington, la Chine compte exempter le porc et le soja américains de surtaxes.

C’est un geste qui ne devrait pas laisser de marbre Donald Trump. Alors que les Etats-Unis et la Chine se menacent mutuellement de représailles douanières sur différents produits, Pékin annonce que le porc et le soja américains ne seront pas concernés par d’éventuelles surtaxes douanières. Un geste important au moment de la reprise annoncée des négociations entre les deux puissances dans quelques semaines. Vendredi, l’agence officielle Chine nouvelle a écrit en effet que « la Chine encourage les entreprises concernées à acheter une certaine quantité de soja et de porc en provenance des Etats-Unis », preuve de la volonté d’apaisement avant les négociations d’octobre prochain. Des droits de douane réciproques avaient été mis en place depuis un an par Pékin et Washington sur de nombreux produits. Donald Trump avait, trois jours plus tôt, accepté de reporter au 15 octobre une hausse des droits de douane sur plusieurs produits chinois.

Vers un accord en octobre ?

La Chine a aussitôt répliqué en annulant une surtaxe des droits de douane sur seize catégories de produits en provenance des USA. Pékin a lancé un message clair aux Etats-Unis et souhaite désormais « que la partie américaine tienne parole » et « crée les conditions favorables à la coopération dans le domaine de l’agriculture ». C’est un jeu de poker menteur qui se joue en effet entre les deux pays, les présidents, notamment l’Américain, revenant régulièrement sur leurs annonces. A l’aube des élections américaines, qui auront lieu en 2020, c’est également une aubaine pour Trump, puisque la Chine épargne ainsi (temporairement) les agriculteurs américains qui ont subi de plein fouet le conflit commercial entre les deux puissances. Washington veut désormais « des progrès substantiels » dans les négociations à venir et qu’un accord soit enfin trouvé entre deux pays qui ont engagé un véritable bras de fer.

FOLLOW US ON:

stephanie.lefevre@industrie-agroalimentaire.com

Stéphanie Lefevre, experte en agroalimentaire et consultante en sécurité alimentaire à Annecy, met ses connaissances et sa passion de l’Industrie Agroalimentaire à disposition du média IAA en traitant des actualités.

Rate This Article: