HomeA la UneFoodwatch dénonce les « arnaques à l’étiquette »

Foodwatch dénonce les « arnaques à l’étiquette »

L’ONG Foodwatch a lancé une pétition contre Eléphant et ses infusions dite détox. Elle veut protester contre les mensonges des industriels.

Boissons « détox », produits « minceur » ou encore infusions « anticancer ». Les producteurs rivalisent de qualificatifs santé pour vendre leurs aliments. Mais ont-ils le droit de vanter les mérites sanitaires de leurs produits ? Selon l’ONG Foodwatch, les arguments utilisés par les industriels représentent des « arnaques à l’étiquette » intolérables. Elle tire le signal d’alarme. Car il s’agit là, selon l’ONG, de « pratiques abusives », alors que les producteurs ne risquent « aucune sanction. » « Du yaourt aux fruits sans fruits, des produits déséquilibrés (trop sucrés, trop salés, trop gras) prétendument sains, des informations floues ou incompréhensibles pour le commun des mortels… Les fabricants recourent à de multiples ruses pour donner une meilleure image à leurs produits et vendre davantage », déplore Foodwatch qui assure que « ces pratiques abusives ne sont pas l’exception mais la règle. » L’ONG pose une question : pourquoi les industriels se priveraient d’une telle aubaine marketing « puisque c’est complètement légal ? »

Car, rappelle Foodwatch, « la législation tolère en effet de nombreux cas d’étiquetages qui nous induisent en erreur. » Et l’ONG de demander aux politiques de « s’emparer du problème. » Le problème est en effet « connu et reconnu », écrit Foodwatch. Mais « tant que les lois ne seront pas modifiées, il ne sera pas résolu. Des réglementations laxistes ou inexistantes en France et en Europe, ainsi que le laisser-faire des responsables politiques favorisent ce contexte où l’opacité et l’impunité sont les maître-mots », peut-on encore lire dans le communiqué de l’ONG qui a décidé de s’attaquer à un produit : les infusions Eléphant, sur lesquelles ont peut lire l’inscription « Détox, pas d’intox. » Foodwatch a notamment lancé une pétition dans laquelle elle accuse la marque d’« affirmer qu’une infusion offre des propriétés détoxifiantes sans que cette promesse santé ne soit attestée. »

FOLLOW US ON:

stephanie.lefevre@industrie-agroalimentaire.com

Stéphanie Lefevre, experte en agroalimentaire et consultante en sécurité alimentaire à Annecy, met ses connaissances et sa passion de l’Industrie Agroalimentaire à disposition du média IAA en traitant des actualités.

Rate This Article: