HomeA la UneLes exportations françaises pâtissent de l’embargo russe

Les exportations françaises pâtissent de l’embargo russe

[quote]Economie. L’embargo russe commence à avoir des conséquences visibles sur les exportations agroalimentaires vers Moscou, qui ont chuté de plus de 40 % depuis le début de l’année.[/quote]

moscou-melhores-hoteis

Un an et demi après l’embargo russe démarré en août 2014, suite aux sanctions de l’Union européenne contre la Russie, les industries françaises de l’agroalimentaire commencent à être durement touchés par l’interdiction des autorités russes d’importer des produits hexagonaux comme la viande, le lait, les produits de la mer ou encore les fruits et légumes. Si, depuis plusieurs mois, certains industriels ont trouvé des façons de contourner l’embargo, les exportations françaises vers la Russie ont officiellement baissé de 35 % depuis le mois de janvier 2015, de 41 % pour le seul secteur de l’agroalimentaire.

Des perspectives pessimistes

D’autres facteurs économiques, comme la chute du rouble ou la baisse des cours du pétrole, amplifient les conséquences négatives. Le Français Danone vient d’annoncer la fermeture de deux de ses usines en Russie. De son côté, le spécialiste de la conserve Bonduelle a indiqué que le secteur dans lequel il opère avait chuté de 12 % en volume, lors du mois d’octobre, en Russie. La faute à un pouvoir d’achat pour les Russes de plus en plus bas : l’inflation a atteint 15 % et paralyse l’économie locale.

L’espoir est cependant permis : Vladimir Poutine a observé «  des signes de stabilisation. » Mais pas sûr que cela rassure les industriels : si le pétrole reste aussi bas, le PIB russe pourrait chuter de plus de 2 % en 2016. Certes, rappelle la presse économique, aucune entreprise française n’a encore quitté la Russie, mais les investissements sont en chute libre. « On sent qu’il y a une nouvelle dynamique, même si elle est timide », tempère Emmanuel Quidet, président de la chambre de commerce franco-russe. Affaire à suivre.

Face à la crise en Russie, les industriels français serrent les dents (ici)

FOLLOW US ON:

stephanie.lefevre@industrie-agroalimentaire.com

Stéphanie Lefevre, experte en agroalimentaire et consultante en sécurité alimentaire à Annecy, met ses connaissances et sa passion de l’Industrie Agroalimentaire à disposition du média IAA en traitant des actualités.

Rate This Article: