HomeA la UneCoca-Cola veut montrer que ses sodas ne sont pas un danger pour la santé

Coca-Cola veut montrer que ses sodas ne sont pas un danger pour la santé

[quote]Santé. Coca-Cola vient de lancer une organisation scientifique censée prouver que ses boissons ne sont pas un danger pour la santé, et provoque un tollé dans le monde médical.[/quote]

coca-cola

En 2014, les résultats financiers de Coca-Cola ont baissé, même si la marque de sodas reste l’une des plus achetées au monde. La faute à des clients qui dont de plus en plus attention à leur santé. En effet, les nouvelles tendances, aux Etats-Unis et dans le reste du monde, montrent une tendance des consommateurs à se diriger vers une alimentation plus saine. Coca l’a bien compris et propose désormais son fameux Coca-Cola Life, avec un édulcorant naturel – la stevia – dans les rayons des supermarchés.

Des chercheurs de renom recrutés

La célèbre marque d’Atlanta va plus loin. En effet, le New York Times indique que Coca-Cola vient de se payer des recherches scientifiques pour expliquer que les facteurs d’obésité sont autres que la consommation excessive de ses sodas. Coca vient de lancer une organisation – baptisée Global Energy Balance Network – dont l’objectif est de montrer que le surpoids et l’obésité ne sont pas forcément causés par de mauvais régimes alimentaires, mais plutôt par le manque d’exercices physiques.

Et pour ce faire, la marque a embauché des scientifiques de renom et mis à contribution ses responsables. Comme Steven Blair, vice président du groupe, qui affirme dans une vidéo : « Les médias et les revues scientifiques répètent « oh, ils mangent trop, ils mangent trop » et accusent les fast-foods, les boissons sucrées, et autres. Mais il n’y a en réalité aucune preuve convaincante que c’est la cause de l’obésité. » Coca-Cola aurait déboursé 1,5 million de dollars pour le lancement de la Global Energy Balance Network.

Obésité et surpoids : Coca-Cola finance des recherches scientifiques pour disculper les sodas, selon le New York Times (ici)

FOLLOW US ON:

christine.loran@industrie-agroalimentaire.com

Christine Loran, diplômée en Microbiologie dans les industries agro-alimentaires à l’Université de Aix-Marseille et passionnée d’innovation agroalimentaire, écrit régulièrement pour le compte du site IAA.

Rate This Article: