HomeA la UneLe bio a gagné du terrain en France en 2015

Le bio a gagné du terrain en France en 2015

[quote]Conso. Les Français sont de plus en plus bio dans leur consommation. En 2015, ce secteur s’est très bien porté. L’Agence BIO estime que le bio représente une « agriculture d’avenir. »[/quote]

L'agriculture bio explose

Dans son rapport annuel, l’Agence BIO confirme l’émergence de la consommation bio en France. En 2015, le bio a notamment séduit plus d’agriculteurs qu’en 2014 : l’Agence BIO estime à 17 % l’augmentation des surfaces cultivées avec des produits naturels. L’Agence française pour le développement et la promotion de l’agriculture biologique estime que le bio représente une « agriculture d’avenir » pour le pays et qu’il s’agit d’une solution idéale pour les problèmes environnementaux. D’ailleurs, 58 % des Français qui consomment bio – 65 % des consommateurs ont consommé au moins une fois bio chaque mois – le font pour préserver l’environnement.

La France produit et consomme bio

Les Français sont également attentifs à leur santé. C’est l’une des raisons qui les poussent à consommer davantage de produits issus de l’agriculture bio. En 2000, seuls 37 % des habitants de l’Hexagone étaient tentés par cette nouvelle tendance de consommation. Quinze ans plus tard, ils sont désormais 89 % à être attirés par le bio, dont 65 % qui consomment des produits bio au moins une fois par mois. La liste des courses du consommateur Français inclut désormais des produits bio comme l’œuf, le lait ou l’huile d’olive.

Si 9 Français sur 10 mangent bio, c’est que la production a également évolué : les agriculteurs ont senti le besoin d’investir dans cette culture. Depuis 2014, 7 % des terres agricoles ont été converties à l’exploitation du bio pour répondre à la croissance de la consommation locale. Cependant, les agriculteurs s’inquiètent toujours des prix, jugés trop élevés, des produits bio sur le marché qui freinent, selon eux, les chiffres de la consommation. Un prix plus bas permettrait de développer le marché bio, estiment-ils.

FOLLOW US ON:

christine.loran@industrie-agroalimentaire.com

Christine Loran, diplômée en Microbiologie dans les industries agro-alimentaires à l’Université de Aix-Marseille et passionnée d’innovation agroalimentaire, écrit régulièrement pour le compte du site IAA.

Rate This Article: