HomeA la UneL’agroalimentaire voit la vie en vert couleur algue

L’agroalimentaire voit la vie en vert couleur algue

Légumes de la mer.

Les algues alimentaires sont de plus en plus prisées en France. L’Hexagone produit près de 80 000 tonnes d’algues chaque année.

Près des trois-quarts de la production globale d’algues en France part en direction des secteurs de l’agroalimentaire, de la chimie et de la microbiologie. Régine Quéva, auteure du livre « Les Super-pouvoirs des algues », citée par Le Monde, indique que l’algue est « incroyable d’un point de vue nutritif ». Et pour cause, selon elle, « il n’y a aucune algue toxique sur les milliers qui vivent dans les océans ». Notamment en Bretagne, l’industrie de l’algue cartonne. Les plantes ont un atout de taille : outre le fait qu’elles soient comestibles, elles sont également bonnes pour l’environnement puisqu’elle captent et stockent le gaz carbonique. Dans les restaurants de la côte, les algues foisonnent : foie gras aux algues, pâtes aux algues… Tout est bon pour faire la promotion de ces plantes qui ont encore mauvaise réputation auprès des clients.

80 % des algues ramassées en Bretagne

Mais l’essor de la restauration japonaise a quelque peu aidé à redonner aux algues leur titre de noblesse. La société Algoplus l’a bien compris. Le quotidien cite ainsi sa fondatrice qui, depuis plus de vingt-cinq ans, confectionne des produits à base d’algue. « On a créé la conserverie en 2008, mais ce qui nous a permis de vivre longtemps, ce sont les algues pour la décoration, dans la grande distribution notamment. Il y a quinze ans, on ne parlait quasiment pas d’algues pour l’alimentation. Mais, depuis quelques années, les gens sont intéressés. Il faut juste les convaincre de la simplicité des recettes et de l’accessibilité du produit », explique-t-elle au Monde. Et l’air de rien, le marché commence à prendre. La majorité des algues bretonnes partent en direction de l’industrie agroalimentaire. Et l’aliment pourrait bien devenir incontournable dans les années à venir.

FOLLOW US ON:

magali.monceau@industrie-agroalimentaire.com

Magali Monceau, titulaire d’un Master en Biologie et Santé – Nutrition Humaine et développement de l’Aliment Santé -, elle est responsable qualité pour un laboratoire à Nantes et chroniqueuse également pour le site IAA.

Rate This Article: