Page d'accueilActualitésEconomiePourquoi les ventes de carottes bondissent en Belgique en décembre ?

Pourquoi les ventes de carottes bondissent en Belgique en décembre ?

Carottes saint nicolas

Comme chaque année, en cette même période, les ventes de carottes en Belgique ont bondi. Mais à quoi peut bien être due cette hausse soudaine ? Eléments de réponse.

En Décembre 2015, Lidl Belgique, la célèbre chaîne de magasins, a constaté une augmentation de 10 % des ventes de ses carottes au rayon légumes, durant la semaine précédent tout début décembre. Un phénomène commercial étonnant qui se produit chaque année. Et pour cause, le 6 décembre, c’est la Saint-Nicolas de l’autre côté de la frontière. Quel rapport, vous demanderez-vous ? Eh bien, durant cette fête, la tradition veut que l’on laisse un bol d’eau et une carotte devant la cheminée pour nourrir… l’âne de Saint-Nicolas.

Lidl et Carrefour pas vraiment d’accord

La tradition et la légende seraient donc à l’origine de ce pic de ventes au rayons carottes. Cette légende dit en effet que Saint-Nicolas, qui ressemble étrangement à notre père Noël, débarque dans la nuit du 5 au 6 décembre pour déposer petits cadeaux et friandises dans les souliers des enfants sages. « La tradition de laisser une carotte pour l’âne de Saint-Nicolas peut favoriser la vente de carottes », estime Julien Wathieu, porte-parole chez Lidl. Même son de cloches chez Carrefour Belgique, où le porte-parole de l’enseigne, Batiste van Outryve, tient cependant à tempérer les chiffres. Il affirme en effet que, bien qu’il soit probable que « les clients achètent plus de carottes en cette période-ci », il n’y a « pas de hausse spectaculaire » par rapport aux autres mois de l’année.

Les articles dans la même thématique

SUIVEZ-NOUS SUR:

stephanie.lefevre@industrie-agroalimentaire.com

Stéphanie Lefevre, experte en agroalimentaire et consultante en sécurité alimentaire à Annecy, met ses connaissances et sa passion de l’Industrie Agroalimentaire à disposition du média IAA en traitant des actualités.

Noter cet article: