HomeActualitésConsoTop 10 consommateurs de vin : Le classement

Top 10 consommateurs de vin : Le classement

Top 10 consommateurs de vin. Illustration / Crédit photo : Julie, Dave & Family (CC BY-SA)

Top 10 consommateurs de vin. Illustration / Crédit photo : Julie, Dave & Family (CC BY-SA)

[quote]Selon le classement publié par Challenges le 22 octobre 2014, le premier consommateur de vin au monde est la France avec 44.2 litres de vin bu par an et par personne. L’Hexagone est également le premier producteur de vin.[/quote]

Le Top 10 consommateurs de vin

La France arrive première du classement grâce notamment à sa consommation importante de vin rosé. 800 millions de litres de rosé sont en effet bus chaque année dans l’Hexagone, soit 12 litres par an ou 27% du volume total des vins consommés.

Voici le Top 10 consommateurs de vin au monde, toutes catégories confondues :

1. France (44.2 litres)
2. Slovénie (43.3 litres)
3. Croatie (42.6 litres)
4. Macédoine (41.5 litres)
5. Portugal (40.9 litres)
6. Suisse (40.1 litres)
7. Italie (37.5 litres)
8. Autriche (31.9 litres)
9. Uruguay (28.2 litres)
10. Grèce (28.2 litres)

France : premier producteur de vin

La France retrouve la première place du podium, une place ravie par l’Italie en 2012. Le troisième plus important producteur de vin au monde est l’Espagne. D’après les données publiées par l’Organisation internationale de la vigne et du vin (OIV), la France comptabilise 46.2 millions d’hectolitres dans ses cuves. Elle se place devant l’Italie (44.4 millions d’hectolitres), l’Espagne (37 millions) et les Etats-Unis (22.5 millions). La Chine est le 5e producteur de vin au monde avec 20 millions d’hectolitres produits par an.

La météo a joué un rôle important dans ce classement. La France a tiré son épingle du jeu avec une belle vendange, au grand dam de ses rivaux. Les vignobles de l’est de l’Europe ont également souffert des aléas météorologiques : la Bulgarie, la Roumanie et la Slovaquie ont fait les frais du mauvais temps.

Selon l’OIV, la production mondiale serait estimée à 271 millions d’hectolitres, soit une baisse de 6% par rapport à 2013. La consommation mondiale est attendue à 243 millions d’hectolitres. Le différentiel permettra la reconstitution des stocks.

Classement : le Top 10 consommateurs de vin au monde (ici) ; La France redevient le premier producteur mondial de vin (ici)

Les articles dans la même thématique

FOLLOW US ON:

magali.monceau@industrie-agroalimentaire.com

<p>Magali Monceau, titulaire d’un Master en Biologie et Santé – Nutrition Humaine et développement de l’Aliment Santé -, elle est responsable qualité pour un laboratoire à Nantes et chroniqueuse également pour le site IAA.</p>

Rate This Article: