Page d'accueilDossiersProduits bio ou marketing vert ?

Produits bio ou marketing vert ?

Produits bio. Illustration / Crédit photo : luc.viatour (CC BY SA)
Produits bio. Illustration / Crédit photo : luc.viatour (CC BY SA)

Produits bio : protection de l’environnement et marketing vert. Illustration / Crédit photo : luc.viatour (CC BY SA)

[quote]Un français sur deux consomme régulièrement des produits bio. Pourquoi? Les raisons évoquées sont notamment: la santé, la qualité et le goût des produits, la sécurité alimentaire et la préservation de l’environnement. Ce faisant, peut-on considérer bio des aliments qui parcourent des milliers de kilomètres?[/quote]

Selon l’Agence bio, un produit biologique est un aliment produit selon certaines conditions, à savoir : fertilité du sol, agriculture sans produits chimiques de synthèse ni OGM, respect du bien-être animal et de la biodiversité, protection de l’environnement, garantie de la naturalité et de l’authenticité. A partir de là, peut-on considérer bio des produits importés d’Égypte, Chine, Turquie, Brésil ou Argentine?

Produits bio : progression de la consommation

Estimé à plus de 4.5 milliards d’euros, le marché français bio alimentaire est en plein boom. En 2013, la vente des produits bio a affiché une augmentation de près de 10% par rapport à 2012 (+ 8% en volume et + 9% en valeur). Ainsi, selon le baromètre Agence bio/CSA 2014, un français sur deux consomme régulièrement des produits bio. Vin, lait, œufs, charcuterie, épicerie fine, fruits et légumes… Tous les indicateurs sont à la hausse. Même constat pour la surface cultivée bio qui dépasse désormais les 950.000 hectares.

Marketing Green des produits bio

Un produit bio est un aliment censé protéger l’environnement. Le transport des produits issus de l’agriculture biologique augmente leur empreinte carbone (émissions de CO2). Des poires bio d’Argentine, du citron vert bio importé du Brésil ou des tomates d’Espagne ne peuvent pas être considérés comme des produits issus de l’agriculture biologique. L’appellation bio est inextricablement liée au respect de l’environnement. Solution mathématique : manger local pour diminuer les « food miles » et par surcroît l’émission de gaz à effet de serre. Par ailleurs, on peut s’interroger sur la connexion OGM Bio. Autrement dit: un pays qui autorise la production sur ses sols d’ Organismes Génétiquement Modifiés peut-il encore assurer la naturalité et l’authenticité de ses céréales, fruits et légumes?

Produits bio importés : la liste des pays autorisés

Les produits bio importés dans l’UE doivent être conformes à la réglementation européenne. Les pays autorisés par la Commission européenne sont : Argentine, Australie, Canada, Costa  Rica, États‐Unis, Inde, Israël, Japon, Nouvelle Zélande, Suisse et Tunisie. « En ce qui concerne les pays tiers et organismes ne figurant pas sur ces listes, des autorisations d’importation peuvent être données au cas par cas par les États membres », précise le rapport 2013 de l’Agence bio. Les organismes certificateurs agréés en France sont : Ecocert France, Agrocert, Certipaq, Bureau Veritas, Certisud, Certis, Bureau Alpes contrôle et Qualisud.

La consommation des produits bio a augmenté en France (ici)
Ambition bio 2017 (ici)
Agriculture biologique: les chiffres clés 2013 (téléchargez le document PDF ici)

Les articles dans la même thématique

SUIVEZ-NOUS SUR:

magali.monceau@industrie-agroalimentaire.com

Magali Monceau, titulaire d’un Master en Biologie et Santé – Nutrition Humaine et développement de l’Aliment Santé -, elle est responsable qualité pour un laboratoire à Nantes et chroniqueuse également pour le site IAA.

Noter cet article: