Page d'accueilActualitésConso« Produit en Bretagne » mieux que le « made in France »?

« Produit en Bretagne » mieux que le « made in France »?

innovation_agroalimentaire_bretagne

La marque régionale collective « Produit en Bretagne » c’est cinq départements bretons rassemblés, plus de 300 entreprises, 100 000 salariés et prés de 4000 produits signés. Dans le cadre du Prix de la Meilleure Nouveauté, l’association Produit en Bretagne a dévoilé la liste des lauréats 2015.

« Produit en Bretagne » a été créé en 1993. Le principe de ce label est simple : valoriser un produit par l’origine de sa fabrication. Mission accomplie vu que le « made in Bretagne » bénéficie d’une notoriété de 97% auprès des consommateurs bretons. Produit en Bretagne n’est pas juste un concept marketing. En effet, il s’agit de développer des partenariats intelligents avec un état d’esprit solidaire innovant.

Produit en Bretagne : le podium 2015

Produit_en_Bretagne_agroalimentaire

Le prix de la Meilleure Nouveauté a été créé en 2009. Les lauréats de l’édition 2014 sont : Tartinable Saumon & Boursin Ail & Fines Herbes (Guyader), Emprésuré chocolat intense Malo (Laiterie de Saint-Malo), Fromage blanc aux myrtilles biologiques Bio Nat’ (Eurial / Laiterie d’Armor), Kerisac de glace (Ets Guillet Cidres Kerisac) et les Gauffre saumon aux poireaux Kritsen (Marine Harvest Kritsen).

Cette année, le prix de la Meilleure Nouveauté 2015 a récompensé quatre entreprises : les chips de légumes Bret’s pensés par la société Altho, la marque de cidre Loîc Raison avec le goût du cidre brut couplé à la douceur acidulée des framboises, les galettes saucisse / crêpes caramel de Saint-Malo et le yaourt à boire Mangue-Passion, œuvre de la Laiterie de Saint-Malo.

Innovation agroalimentaire en Bretagne

L’innovation agroalimentaire incarne le leitmotiv de la Bretagne. En 2014, Tête en Mer, la start-up Made in Bretagne a lancé une nouvelle boisson : un jus de fruits à base d’algues. De son côté, l’entreprise Hénaff s’est associée au géant américain de la saucisse Johnsonville pour fabriquer et commercialiser la marque US en France. Ainsi, la saucisse américaine est devenue Made in Bretagne. Quant à la coopérative laitière bretonne Laïta, elle a investi 80 millions d’euros afin d’augmenter la production de lait pour bébé destiné au marché chinois. Sans oublier la reine des labels, la bière quinoa Altiplano,

Produit Bretagne : les lauréats du Prix de la meilleure nouveauté (ici)

Les articles dans la même thématique

SUIVEZ-NOUS SUR:

christine.loran@industrie-agroalimentaire.com

Christine Loran, diplômée en Microbiologie dans les industries agro-alimentaires à l’Université de Aix-Marseille et passionnée d’innovation agroalimentaire, écrit régulièrement pour le compte du site IAA.

Noter cet article: