Page d'accueilActualitésConsoUn Noël sans foie gras, est-ce possible ?

Un Noël sans foie gras, est-ce possible ?

foie-gras

Que les amateurs de foie gras se rassurent, le nouvel épisode de grippe aviaire qui sévit notamment dans les élevages du Sud-Ouest, mais aussi dans le Pas-de-Calais et en Haute-Savoie n’affectera pas la production et la distribution du traditionnel foie gras vendu à l’occasion des fêtes de fin d’année.

C’était l’une des craintes des consommateurs français : l’épidémie de grippe aviaire allait-elle provoquer l’éventualité d’un Noël sans foie gras ? A priori, il est inutile de s’inquiéter. Et c’est le gouvernement qui le dit. Celui-ci affirme que le foie gras déjà produit ou qui se trouve être en cours de préparation ne présente aucun risque sanitaire. Grâce à la mise en place d’une série de barrières et de protections, « les foies gras actuellement en préparation ou qui vont être commercialisés ne présentent pas de risques pour la santé humaine », assure Loïc Evain, directeur général adjoint de l’Alimentation au ministère de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt. Le gouvernement rappelle en outre que le virus H5N8 ne se transmet pas à l’homme et qu’il ne se transmet pas par voie alimentaire, mais uniquement par voie respiratoire. Rappelons que le ministère de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt a décidé mardi de relever le niveau de risque vis-à-vis de la maladie de « modéré » a « élevé » sur tout le territoire français en raison de la propagation du virus un peu partout sur le continent européen.

Les articles dans la même thématique

SUIVEZ-NOUS SUR:

christine.loran@industrie-agroalimentaire.com

Christine Loran, diplômée en Microbiologie dans les industries agro-alimentaires à l’Université de Aix-Marseille et passionnée d’innovation agroalimentaire, écrit régulièrement pour le compte du site IAA.

Noter cet article: