HomeActualitésEconomieNespresso ECC : guerre des dosettes épisode II

Nespresso ECC : guerre des dosettes épisode II

Nouveau coup dur pour Nespresso. Illustration / Crédit photo : Facebook Nespresso

Nouveau coup dur pour Nespresso. Illustration / Crédit photo : Facebook Nespresso

[quote]Nespresso ECC : le tribunal de commerce de Paris a condamné Nespresso à verser 540 000 euros au fabricant de dosettes de café ECC pour concurrence déloyale.[/quote]

Selon un jugement rendu vendredi 6 juin 2014, Nespresso France, Nestlé SA et Nestlé Nespresso ont été condamnés par le tribunal de commerce de Paris à verser 540 000 euros au suisse ECC Ethical Coffee Company. La marque de dosettes de café incarnée par l’acteur George Clooney est accusée de concurrence déloyale. Le groupe Nespresso s’est dit « déçu » par cette décision (AFP). « Nous sommes en train d’examiner ce jugement et avons l’intention d’y faire appel », a indiqué une porte-parole de la marque. Jean-Paul Gaillard, le patron d’ECC (ex PDG de Nespresso) a déclaré : « je me félicite de cette décision qui montre que la justice fonctionne bien (…) c’est le consommateur qui ressort gagnant et peut choisir librement les capsules de café qu’il souhaite utiliser dans sa machine ».

Nespresso : la riposte ECC

Capture d'écran du site officiel Ethical Coffee Company (prise le 12/06/14)

Capture d’écran du site officiel Ethical Coffee Company (prise le 12/06/14)

Ethical Coffee Company a déposé plainte contre Nespresso en décembre 2012. Il l’accusait de dénigrer ses capsules via Internet ainsi que le Club Nespresso, le service clientèle du géant suisse. Les attaques de Nespresso ciblaient plusieurs caractéristiques des capsules ECC, notamment : la qualité du café, la sécurité des capsules commercialisées, la biodégradabilité et la compatibilité des produits. Ethical Coffee Company riposte avec Espresso et affiche sur la page d’accueil de son site officiel : « Nos capsules fonctionnent parfaitement avec votre machine Nespresso (ou encore) Le club Nespresso ne devrait plus vous désinformer afin de vous décourager d’acheter des capsules compatibles avec ses machines ».

Capture d'écran du site officiel Ethical Coffee Company (prise le 12/06/14)

Capture d’écran du site officiel Ethical Coffee Company (prise le 12/06/14)

Nespresso en difficulté ?

Nespresso devra faire face au nouveau géant du café Jacobs Douwe Egberts. Le numéro deux du café (Mondelez) et Le numéro 3 (DEMB Douwe Egberts Master Blenders) ont récemment fusionné. La nouvelle société gère plusieurs marques de café notamment : L’Or, Senseo, Jacques Vabre, Carte Noire, Maxwell House et Maison du Café. Par ailleurs, jeudi 17 avril 2014, l’autorité de la concurrence a annoncé que « Nespresso s’engage devant l’Autorité de la concurrence à lever les obstacles à l’entrée et au développement des autres fabricants de capsules fonctionnant avec ses machines à café ».

Nespresso ECC : guerre des dosettes (ici)

FOLLOW US ON:

magali.monceau@industrie-agroalimentaire.com

Magali Monceau, titulaire d’un Master en Biologie et Santé – Nutrition Humaine et développement de l’Aliment Santé -, elle est responsable qualité pour un laboratoire à Nantes et chroniqueuse également pour le site IAA.

Rate This Article: