Page d'accueilDossiersLe sans gluten : un marché en croissance

Le sans gluten : un marché en croissance

gluten

Santé : du pain sans gluten, des pâtes et mêmes des pizzas gluten free, c’est la nouvelle tendance de l’industrie agroalimentaire aux Etats Unis et en Europe

sans-gluten-marché

De la plus grande enseigne de Fast Food Américain à la petite boulangerie parisienne, la mode de l’agroalimentaire, c’est  le «gluten free». Accusée de tous les maux, le gluten est devenu ennemi public numéro un.

L’intolérance au gluten ou la maladie cœliaque est une maladie, qui attaque les villosités de l’intestin, suite à la malabsorption intestinale provoquée par une intolérance à une protéine contenue dans le gluten. Elle se caractérise par une inflammation chronique de l’intestin et peut détruire progressivement la paroi de celui-ci, si un régime sans gluten n’est pas respecté. Il en découle une mauvaise absorption de certains nutriments (vitamines, oligoéléments…). Par conséquent, des carences alimentaires sont engendrées.

Les Fast food américains investissent dans le marché sans gluten 

Après, Dominos Pizza, qui a fait les premières Pizzas « gluten free » dans le monde, Pizza Hut décide de conquérir le marché sans gluten, en concluant un partenariat avec Udi’s Gluten Free Foods, la plus grande société sans gluten au monde.

Le 26 janvier 2015 était la date prévue pour le lancement de ce nouveau produit. Les premières propositions étaient des pizzas au fromage et salami. C’est tout un nouveau processus de production qui est mis en place pour ce genre de Pizza. Les composants de la pizza comme la sauce, le pepperoni et le fromage doivent être conservés dans un kit désigné sans gluten à l’intérieur de chaque restaurant. Le mode de cuisson et de livraison sont aussi différents. Les pizzas «gluten free»  doivent être cuites sur du papier sulfurisé et livrées dans une boîte à pizza certifiée Udi. Egalement, tous les employés des points de vente doivent porter des gants et utiliser un couteau à pizza spécial.

Maïzena, Barilla et même la petite boulangerie parisienne

Maïzena, une marque déposée depuis 1891 et commercialisée dans plus de 120 pays, se positionne aujourd’hui comme une marque de production «sans gluten». Elle compte renforcer son engagement auprès des 7 millions de Français intolérants au gluten pour l’année 2015. Cette enseigne propose une cuisine à base saine et qualitative pour un régime alimentaire équilibré. Ses produits sont disponibles en grandes et moyennes surfaces, ainsi que sur internet.

Par ailleurs, Barilla, spécialiste des pâtes, a investi 22,47 millions d’euros pour l’installation de deux lignes de fabrication de pâtes sans gluten. la marque italienne commercialise cinq nouveaux produits «gluten free», ayant le même goût que les pâtes traditionnelles, à savoir penne, spaghetti, coquillettes, macaroni et rotini.

En France, la tendance n’est pas qu’industrielle. Même les petites boulangeries du coin et les pâtisseries sont concernées. A l’occasion du Prix des meilleurs artisans de bouche, qui s’est déroulée fin novembre 2014 à Paris, la boulangerie Chambelland, située dans le 11e arrondissement, a été récompensée comme la première à remplir ses corbeilles en pains à base de farine de riz.

Le sans gluten : un marché en croissance (ici)

Les articles dans la même thématique

SUIVEZ-NOUS SUR:

magali.monceau@industrie-agroalimentaire.com

Magali Monceau, titulaire d’un Master en Biologie et Santé – Nutrition Humaine et développement de l’Aliment Santé -, elle est responsable qualité pour un laboratoire à Nantes et chroniqueuse également pour le site IAA.

Noter cet article: