HomeA la UneOrigine de la viande : les étiquettes américaines ne devront plus la préciser

Origine de la viande : les étiquettes américaines ne devront plus la préciser

[quote]Etiquetage : les autorités américaines voulaient que l’origine de la viande soit inscrite sur les étiquettes de viande. L’OMC vient de rejeter leur appel.[/quote]

viande

En Amérique du Nord, la guerre commerciale entre les Etats-Unis et le Canada fait rage… Dernière bataille en date : celle de l’étiquetage de la viande vendue dans les étals aux Etats-Unis. Une bataille perdue par l’Oncle Sam… Alors que les autorités américaines imposaient aux vendeurs de viandes découpées de préciser les lieux de naissance, d’élevage et d’abattage des animaux, les Canadiens trouvaient cette mesure « discriminatoire » pour leurs produits importés aux USA. L’Organisation Mondiale du Commerce (OMC) leur a donné raison : l’origine de la viande ne devra plus apparaître sur les étiquettes.

Indiquer l’origine de la viande était « discriminatoire »

Il s’agissait du quatrième appel des Etats-Unis pour conserver cette règle d’étiquetage. Et il s’agit du quatrième rejet de l’appel américain par l’OMC, qui trouve que la politique américaine imposant d’inscrire l’origine des viandes sur les étiquettes est « protectionniste et discriminatoire. » Les Etats-Unis ne pourront plus faire appel de cette décision, puisqu’ils ont « épuisé tous les recours possibles pour contourner leurs obligations internationales, causant du tort à la chaîne d’approvisionnement, (…), aux producteurs et aux transformateurs de part et d’autre de la frontière », selon l’OMC.

Un soulagement pour les autorités canadiennes : elles estimaient la perte annuelle liée à l’étiquetage américain à 1 milliard de dollars. Mais un soulagement aussi pour les producteurs américains, dont les confédérations allaient régulièrement devant les tribunaux pour se plaindre de la lourdeur des règles d’étiquetage étatiques.

Viande: le Canada satisfait du règlement de l’OMC (ici)

Les articles dans la même thématique

FOLLOW US ON:

magali.monceau@industrie-agroalimentaire.com

<p>Magali Monceau, titulaire d’un Master en Biologie et Santé – Nutrition Humaine et développement de l’Aliment Santé -, elle est responsable qualité pour un laboratoire à Nantes et chroniqueuse également pour le site IAA.</p>

Rate This Article: