Page d'accueilA la UneDelacre bientôt avalé par Nutella et Ferrero ?

Delacre bientôt avalé par Nutella et Ferrero ?

Le groupe italien Ferrero va racheter le belge Delacre.

Le groupe agroalimentaire italien Ferrero espère boucler le rachat des biscuits Delacre appartenant au groupe United Biscuits d’ici la mi-décembre.

L’un des fleurons de la biscuiterie devrait arriver très prochainement dans le giron de Ferrero, comme nous vous l’annoncions en août dernier. L’italien veut Delacre et le fait savoir. Une offre a été en effet présentée à la fin du mois de juillet par la direction du géant italien sans divulguer les détails financiers de cette proposition. Si l’offre est acceptée, le confiseur italien deviendrait propriétaire des usines Delacre et Délichoc appartenant au groupe United Biscuits, passé sous pavillon turc depuis le rachat du groupe en 2014 par Yildiz Holding, qui possède aussi le chocolat Godiva.

Cette vente permettrait au fabricant des Ferrero Rocher, de la célébrissime pâte à tartiner Nutella et autres œufs Kinder, de faire son entrée sur le marché des biscuits haut de gamme mais surtout, elle permettrait au groupe familial basé dans le Piémont de gagner du terrain en Amérique du Nord. « Ceci constitue une occasion stratégique pour Ferrero, qui a du mal à accroître sa présence en Amérique du Nord face à la forte concurrence des marques chocolatées de Lindt et de Godiva », estime Pinar Hosafci, spécialiste de l’agroalimentaire chez Euromonitor International.

Les articles dans la même thématique

SUIVEZ-NOUS SUR:

christine.loran@industrie-agroalimentaire.com

Christine Loran, diplômée en Microbiologie dans les industries agro-alimentaires à l’Université de Aix-Marseille et passionnée d’innovation agroalimentaire, écrit régulièrement pour le compte du site IAA.

Noter cet article: