Page d'accueilActualitésEconomieCyril Capliez – Elior Group spécialiste mondial de la restauration collective au top

Cyril Capliez – Elior Group spécialiste mondial de la restauration collective au top

eliorgroup

La publication des résultats très positifs pour l’exercice décalé 2015-2016 d’eliot Group montre que les ambitions du spécialiste de la restauration collective sont restées intactes.

Après avoir remanié sa direction  Philippe Salle et Cyril Capliez ont été nommé respective-ment PDG en avril 2015 et directeur général adjoint de la stratégie, du développement, de l’innovation et des affaires publiques Groupe en septembre dernier , Elior Group vient de publier des chiffres très prometteurs. Le spécialiste mondial de la restauration collective et de la restauration en concession a en effet enregistré un bénéfice net de 135 millions d’euros lors de son exercice décalé 2015-2016, en hausse de 26,2 % par rapport à l’exercice précé-dent. « On est très contents de l’année, nous sommes en ligne avec les objectifs qui avaient été fixés avec une croissance organique de 3,1 % hors effet des sorties volontaires de con-trats qui affectent principalement la restauration collective », s’est félicité au Figaro le PDG du groupe Philippe Salle qui emploie 120 000 salariés dans une quinzaine de pays.

Cyril Capliez : Des objectifs largement atteignables en 2020

Une satisfaction pour les équipes de Cyril Capliez, qui va devoir participer à la mise en œuvre du plan stratégique 2020. Ce dernier doit permettre au groupe de générer 7 à 8 milliards d’euros de chiffre d’affaires à l’horizon 2020. Les bons résultats de l’exercice qui vient d’être bouclé permettent à la direction de maintenir ses ambitions. Les objectifs du plan, indique le groupe dans un communiqué, « sont confirmés. » « En chiffre d’affaires, on est aujourd’hui à 5,9 milliards d’euros », indique le PDG, qui assure qu’Elior Group « fera au moins trois points de croissance organique, sans compter les acquisitions. » Selon Philippe Salle, « le chiffre d’affaires de 7 à 8 milliards d’euros que l’on s’est fixé dans trois ans est largement attei-gnable. » Toujours d’après le PDG, Elior devrait même produire des résultats au-delà de « la fourchette basse. »

Cyril Capliez : Nous espérons 225 millions d’euros de résultat net en 2018

Le directeur général adjoint de la stratégie, du développement, de l’innovation et des affaires publiques Groupe Cyril Capliez peut lui aussi être optimiste. Notamment parce que la dyna-mique s’est quasiment équilibrée entre la branche de restauration collective et le pôle de res-tauration en concession, dont les hausses ont atteint respectivement 1,3 % et 1,7 %. Chez Elior Group, on se dit « confiant » pour la suite. Avec un chiffre d’affaires en hausse de 3,9 % à 5,9 milliards d’euros et un taux de marge d’Ebitda qui a représenté 8,6 % du chiffre d’af-faires, soit une amélioration de plus 20 points de base, il y a de quoi. Seul bémol, la hausse de 10 points de base de la marge brute d’exploitation à 8,5 %, légèrement inférieure à l’ob-jectif de gain fixé à 8,6 %. L’inflation sur certaines denrées alimentaires y est pour beaucoup. Des résultats nets de 178 millions et 225 millions d’euros sont espérés pour 2017 et 2018.

Les articles dans la même thématique

SUIVEZ-NOUS SUR:

iaa@industrie-agroalimentaire.com

Noter cet article: