HomeActualitésFast-foodAvec La Crème de la Crème, Tony Parker régale dans son food-truck

Avec La Crème de la Crème, Tony Parker régale dans son food-truck

Le basketteur Tony Parker se lance dans la restauration avec un food-truck.

Fast food. Tony Parker, l’international de basket français qui évolue en NBA, chez les Spurs de San Antonio (Texas), prépare sa transition : il s’est lancé dans la restauration au volant de « La Crème de la Crème », son food-truck.

Tony Parker s’y est mis aussi. Le joueur de basket-ball des Spurs, qui évolue en NBA américaine, s’est lancé en mars, avec succès, dans la restauration. Avec une originalité toutefois : il a choisi le food-truck comme vecteur de distribution, une sorte de camion-restaurant équipé d’installations pour cuisiner, préparer et vendre repas et boissons. Né à Bruges, en Belgique, le basketteur français, de père américain et de mère néerlandaise, est quadruple champion de NBA avec les Spurs de San Antonio et a remporté six NBA All-Star. A 34 ans, âge qui le place aux portes de la retraite sportive, il a décidé lui aussi de faire une transition en tentant l’aventure culinaire.

Là où d’autres vedettes du sport ou du show business ouvrent des restaurants, souvent haut de gamme et/ou branchés, Tony Parker a choisi l’originalité avec un food truck, qui sera basé dans sa ville d’adoption texane. La Crème de la Crème, du nom qu’il a donné à son camion, est plus précisément un partenariat entre le basketteur et son chef attitré, Cliff Chetwood. Le menu s’inspire de l’héritage culinaire français de Parker, qui a passé toute son enfance en France, et des multiples séjours de Chetwood en France.

« Faire découvrir la cuisine de mon enfance »

« C’est peut-être ambitieux pour un simple food-truck, que l’on associe généralement avec le fast-food de rue, mais avec La Crème de la Crème, je veux transmettre aux habitants de San Antonio un peu des plats que j’appréciais dans ma jeunesse en France, comme la salade de chèvre chaud, le steak frites, l’escalope de veau ou l’escalope de saumon », avait indiqué la star des paniers à l’occasion de l’inauguration de son camion. « Cliff est le fidèle cuisinier de ma famille et il nous gâte depuis près de cinq ans maintenant », a-t-il ajouté. « Je voulais aussi que San Antonio profite des talents de Cliff et de ses créations culinaires », a-t-il dit en rendant hommage à son partenaire.

D’autres joueurs américains évoluant en NBA ont investi dans le domaine de la restauration. L’ancien Los Angeles Clipper Glen Davis possède sa propre chaîne de cuisine sur YouTube, tandis que la star de Miami Heat Dwayne Wade vient de lancer un nouveau cru.

Les articles dans la même thématique

FOLLOW US ON:

stephanie.lefevre@industrie-agroalimentaire.com

<p>Stéphanie Lefevre, experte en agroalimentaire et consultante en sécurité alimentaire à Annecy, met ses connaissances et sa passion de l’Industrie Agroalimentaire à disposition du média IAA en traitant des actualités.</p>

Rate This Article: