HomeA la UneBrasserie : La méga-fusion AB InBev et SABMiller programmée pour octobre

Brasserie : La méga-fusion AB InBev et SABMiller programmée pour octobre

Les deux plus grandes brasseries fusionnent pour créer un géant de la bière d'ici octobre.

Economie. Les groupes Anheuser-Busch InBev et SABMiller, les deux plus grandes brasseries au monde, ont convenu ce lundi des dernières étapes du processus qui conduira d’ici octobre 2016 à leur méga-fusion de près de 100 milliards d’euros.

La méga-fusion va enfin se faire. Le conseil d’administration de SABMiller a finalement approuvé la semaine dernière une offre, formulée par AB inBev, le leader du marché, à hauteur de 79 milliards de livres (soit près de 100 milliards d’euros). Le processus de fusion est donc enclenché, et devrait prendre d’ici le mois d’octobre 2016. Auparavant, une des étapes principales aura lieu le 22 août prochain, date à laquelle la proposition de SABMiller – consistant à définir deux groupes d’actionnaires qui seront amenés à valider les termes de la fusion – sera soumise à la validation du tribunal.

AB InBev a proposé deux variations de son offre : une action fixée à 45 livres (environ 53 euros) pour la majorité des investisseurs et une offre au comptant et en actions destinée aux deux actionnaires principaux de SABMiller, qui détiennent 41% des parts : Altria et la famille colombienne Santo Domingo. Cette offre combinée est controversée car la partie au comptant et en actions vaut désormais plus que celle en numéraire, même si les nouvelles actions devront être gardées pendant cinq ans au minimum.

La plus grande fusion de l’industrie agroalimentaire

En scindant ainsi le vote, l’affaire, pour être conclue, devra être appuyée par au plus 85% des actions, au lieu des 75% requis lors d’un vote unifié. Altria et Bevco, la société d’investissement de la famille Santo Domingo, ont déjà exprimé leur appui.

Les réunions d’actionnaires d’AB InBev et SABMiller sont prévues ensuite pour le 28 septembre, la fusion devant être effective le 10 octobre. Cet agenda survient après une fin de semaine mouvementée, qui a vu la Chine approuver la fusion sous conditions. Le conseil d’administration de SABMiller a également recommandé l’approbation, même si la fusion est dans la limite de l’acceptable. La fusion la plus importante de l’industrie agroalimentaire permettrait d’intégrer des marques mondialement connues, telles que Budweiser, Stella Artois ou Corona (AB InBev) et Castle Lager (SABMiller), et d’attaquer les marchés d’Afrique et d’Amérique latine, en plein développement.

FOLLOW US ON:

stephanie.lefevre@industrie-agroalimentaire.com

Stéphanie Lefevre, experte en agroalimentaire et consultante en sécurité alimentaire à Annecy, met ses connaissances et sa passion de l’Industrie Agroalimentaire à disposition du média IAA en traitant des actualités.

Rate This Article: