Page d'accueilActualitésEnvironnementBientôt des vins de Bordeaux sans pesticides ?

Bientôt des vins de Bordeaux sans pesticides ?

vin pesticide

Santé. Le Conseil interprofessionnel du vin de Bordeaux indique vouloir arrêter l’usage des pesticides. Pour son président, il s’agit d’une stratégie viable à moyen et long termes.

En France, les pesticides font des ravages et les victimes ont été récemment recensées par une association. Il est donc aujourd’hui question de limiter leur utilisation pour réduire leurs effets néfastes sur la santé. Le Conseil interprofessionnel du vin de Bordeaux (CIVB) s’engage en faveur de cette initiative en affirmant avoir établi un programme de sortie des pesticides. C’est lors de la dernière assemblée générale du CIVB que Bernard Farges, président de l’organisation interprofessionnelle, a annoncé son objectif de limiter au maximum les pesticides.

Une politique nouvelle est arrivée

Dans son discours, Bernard Farges a décrit la politique qui allait être mise en œuvre par le CIVB pour atteindre son objectif. Cette politique se base sur des mesures employées à moyen et long termes : « Nous n’en sortirons pas en quelques semaines, ni avec des mesures simplistes, explique-t-il, mais avec des choix, des engagements, des investissements à court, à moyen et à long terme de l’ensemble de la filière. » Le président du CIVB appelle à une prise de conscience collective pour sensibiliser le public sur le sujet.

« Nous avons le devoir d’être exemplaires sur nos comportements près des lieux de vie. Nous devons redoubler de vigilance et nous rapprocher de nos voisins pour échanger, parler et mieux nous comprendre », indique Bernard Farges. Un changement d’avis du CIVB ? Pas vraiment, pour Bernard Farges, qui préfère parler de « suite logique. » Le CIVB a, assure-t-il, entrepris un travail de fond. Bernard Farges indique également que l’attitude de la filière viticole a évolué, grâce à l’arrivée d’une équipe rajeunie au sein du Conseil interprofessionnel du vin de Bordeaux.

Les articles dans la même thématique

SUIVEZ-NOUS SUR:

christine.loran@industrie-agroalimentaire.com

Christine Loran, diplômée en Microbiologie dans les industries agro-alimentaires à l’Université de Aix-Marseille et passionnée d’innovation agroalimentaire, écrit régulièrement pour le compte du site IAA.

Noter cet article: