HomeA la UneAprès avoir séduit les particuliers, Nespresso vise les entreprises

Après avoir séduit les particuliers, Nespresso vise les entreprises

Après avoir séduit les particuliers, Nespresso veut mettre la main sur le marché hors GMS. Et pour réussir, la marque a mis toutes les chances de son côté.

Alors que les concurrents s’empressent de grignoter des parts de marché à Nespresso dans les grandes et moyennes surfaces — Grand-Mère sort des dosettes compatibles avec les machines Nespresso —, la marque a décidé de viser plus grand : les bars et les entreprises sont désormais des cibles de choix pour Nespresso, qui vient d’indiquer que les ventes, dans les bars et sociétés, de machines à café professionnelles à dosettes ont représenté 15 % du chiffre d’affaires de Nespresso France l’an dernier. Un premier pas pour le groupe, qui espère désormais s’imposer hors GMS. Le système Nespresso est d’ailleurs différent pour la restauration et les entreprises, avec des dosettes différentes de celles vendues aux particuliers.

Et si les ventes de machines hors GMS sont encore faibles, le marché qui s’offre à Nespresso est, lui, impressionnant : chaque année, en France, près de 10 milliards de cafés sont consommés dans les bars, restaurants et au bureau. Pour ce dernier lieu, ce sont tout simplement 7 milliards de tasses qui sont bue annuellement. De quoi faire frémir chez Nespresso où l’on propose des dosettes facturées 32 centimes d’euros l’unité — 42 centimes lorsque la machine est louée et non achetée. Autant dire que le potentiel attise les convoitises. « On attaque toutes les cibles aussi bien les cafés que les entreprises », explique ainsi Julien Morel, directeur commercial chez Nespresso, qui vise plus particulièrement les brasseries et les chaînes de restauration qui vendent plus de 100 000 cafés par an. Celles-ci représentent, selon Nespresso, « de très grosses poches de croissance. »

Le groupe Nespresso va-t-il réussir à déloger Cafés Richard ? La marque est la plus célèbre et surtout la plus vendue dans la restauration. Mais le responsable commercial de Nespresso l’assure : « Nous avons les avantages compétitifs. L’image haut de gamme, qui colle bien à la tendance. » Et dans les entreprises, Nespresso compte sur son image pour séduire les salariés en pause. Surtout, Nespresso France propose bien plus que du simple café : nettoyage, remplissage, récupération et recyclage des dosettes… Tout passe par le géant qui espère ainsi accrocher les entreprises qui n’auront qu’à se laisser faire. Et que dire des dosettes exclusives créées pour les établissements de luxe ? Même les sociétés de restauration collective ont été séduites. C’est dire si le géant du café a un bel avenir hors des foyers français.

Les articles dans la même thématique

FOLLOW US ON:

christine.loran@industrie-agroalimentaire.com

Christine Loran, diplômée en Microbiologie dans les industries agro-alimentaires à l’Université de Aix-Marseille et passionnée d’innovation agroalimentaire, écrit régulièrement pour le compte du site IAA.

Rate This Article: