HomeA la UneEn Angleterre, McDo montre l’origine de ses burgers en réalité virtuelle

En Angleterre, McDo montre l’origine de ses burgers en réalité virtuelle

Fast-food. Dans un souci de transparence et d’image, McDonald’s Angleterre propose à ses clients un programme de réalité virtuelle pour connaître l’origine de ses produits.

C’est un peu un voyage à la ferme que propose la filiale britannique de McDonald’s à ses clients. Le gouvernement britannique fait face à une crise des vocations dans l’agriculture. Selon les autorités, huit Anglais sur dix n’ont aucune idée de ce que sont les métiers de l’agriculture. Au début du mois, McDonald’s Angleterre, poussé par les autorités locales, a lancé un projet baptisé « Follow our footsteps. » L’idée ? « Créer une expérience immersive de réalité virtuelle, pour permettre aux gens de suivre les traces des agriculteurs, des fournisseurs et de nos équipes », indique le responsable des fournisseurs chez McDonald’s, Connor McVeigh.

Les jeunes Anglais veulent plus de transparence

L’objectif est d’« apporter le meilleur de la production alimentaire britannique, de la campagne aux consommateurs de tout le pays », explique le responsable de McDo Angleterre, qui espère ainsi « rendre les gens fiers de l’agriculture britannique et irlandaise. » McDonald’s veut également « dépasser les vieux stéréotypes », aussi bien concernant l’agriculture que concernant sa propre image inexorablement liée à la malbouffe. Pour ce faire, l’enseigne de fast-food propose à ses 3,7 millions de clients quotidiens de visionner, à l’aide d’un casque de réalité virtuelle, des vidéos à 360°. Des vidéos montrant la vie de de trois jeunes agricultrices pendant leurs études d’agronomie à l’université.

L’initiative a déjà trouvé un écho particulier auprès des agriculteurs. Comme Alice Partridge, qui a « travaillé dans les fermes laitières de McDonald’s. » Cette étudiante est l’une des trois figures de l’opération lancée par McDo, qui multiplie les initiatives : l’enseigne a déjà annoncé vouloir arrêter de commercialiser des œufs de poules élevées en batteries. Avec « Follow our footsteps », l’idée est désormais de montrer, en images, la réalité du marché. McDonald’s UK répond aussi à une demande forte des jeunes consommateurs, qui sont 74 % à vouloir des informations sur la nourriture qu’ils achètent.

Les articles dans la même thématique

FOLLOW US ON:

christine.loran@industrie-agroalimentaire.com

<p>Christine Loran, diplômée en Microbiologie dans les industries agro-alimentaires à l’Université de Aix-Marseille et passionnée d’innovation agroalimentaire, écrit régulièrement pour le compte du site IAA.</p>

Rate This Article: