HomeA la Une150 000 tonnes de nourriture par jour : l’incroyable gâchis américain

150 000 tonnes de nourriture par jour : l’incroyable gâchis américain

Le gaspillage alimentaire concerne un tiers de la production mondiale.

Chaque jour, un Américain jette 400 grammes de nourriture à la poubelle. Cela correspond à un gâchis de 150 000 tonnes quotidiennes dans tout le pays.

C’est certainement un chiffre record : selon la revue scientifique PLOS ONE, les Américains gaspilleraient quotidiennement environ 150 000 tonnes de nourriture. Rapporté au nombre d’habitants, ce chiffre donne le tournis : chaque Américain gâche en moyenne 400 grammes de nourriture chaque jour. PLOS ONE a effectué une cartographie de ce gaspillage. Et parmi les produits qui finissent le plus souvent à la poubelle, on retrouve des fruits et des légumes principalement.

Outre le gaspillage qui reste choquant, cela chiffre provoque le courroux des associations environnementales. Car, précise la revue PLOS ONE, le gaspillage de nourriture représente de l’espace et des richesses naturelles : la nourriture qui a pris la direction des poubelles du pays a en effet nécessité environ 7 % des terrains agricoles américains et la consommation de plusieurs milliers de milliards de litres d’eau. De plus, la nourriture jetée correspond à 30 % des calories consommées quotidiennement par les Américains. Insupportable lorsque l’on sait combien certains pays manquent de nourriture.

Plus on mange sain, plus on gaspille

PLOS ONE a donc effectué un décompte très détaillé des produits les plus jetés. Parmi ceux-ci, on trouve notamment des fruits et des légumes, qui représentent plus d’un tiers de l’ensemble des produits gaspillés. Les laitages ont également une « bonne » place dans ce classement ainsi que la viande, qui représentent respectivement 17 % et 14 % des produits gaspillés, devant les céréales. Seuls des produits comme les bonbons, les chips, l’huile ou encore les sodas trouvent grâce aux yeux des Américains. En résumé, plus on mange sain outre-Atlantique, plus on gaspille. « Manger sain est important et est source de nombreux bénéfices, mais plus nous suivons ces régimes, plus nous devons être conscients du gaspillage alimentaire », indique l’étude de la revue scientifique qui s’est basé sur les données gouvernementales américaines.

FOLLOW US ON:

magali.monceau@industrie-agroalimentaire.com

Magali Monceau, titulaire d’un Master en Biologie et Santé – Nutrition Humaine et développement de l’Aliment Santé -, elle est responsable qualité pour un laboratoire à Nantes et chroniqueuse également pour le site IAA.

Rate This Article: